E

Encore une belle rencontre avec la belle et sympathique Lou Di Pelino pour un shooting portrait comme je les aime. Pas d’assistant pour le maquillage ou la coiffure, Lou est parfaite, il n y a plus qu’à faire de la photographie. Dans son sens premier du terme qui est d’écrire avec la lumière. Il serait plus juste de dire : jouer avec les différentes sources de lumières naturelles. La compréhension de la lumière est essentielle en portrait comme pour le reportage de mariage.

Lou est chanteuse, compositrice, interprète !…et écolo. … Suivez-la sur instagram

La source

Pour réaliser un shooting portrait réussi rien de mieux qu’une source de lumière directionnelle comme une fenêtre. En clair obscur, à contre jour cela marche à tous les coups. En portrait comme en reportage de mariage, il est important de savoir comment se placer par rapport au sujet photographié pour obtenir le rendu souhaité.

Après le déclenchement

J’aime beaucoup faire des photos entre deux “poses” pour saisir le mouvement, un geste naturel qui aura forcément plus de grâce qu’une pose. Je fais la même choses lors de mes séance d’engagement. Le plus intéressant se passe toujours quand je baisse mon appareil et que les mariés reprennent leur naturel. Maintenant je suis à l’affût de ses instants.

Quant on a un bel escalier comme celui ci on en profite pour une ambiance toute différente en clair obscur.

Ombre et lumière

Qui dit clair obscur ne veut pas forcément dire fort contraste. J’aime particulièrement cette source de lumière car l’ombre magnifie la lumière. ” Il n y a pas de lumière sans ombre” dixit Louis Aragon.

Ne pas avoir peur de l’ombre

Le contre jour : Pas d’ombre sans lumière. C’est le schéma que j’utilise le plus souvent lors de mes reportages de mariage. Pourquoi ? Parce que mon sujet est à l’ombre (de lui-même) ! En effet les mariages ont lieu souvent l’été et débutent à midi pour le soleil. Ce n’est pas du tout la lumière préférée des photographes car elle donne des ombres disgracieuses sur les visages. La solution ? Mariez-vous de nuit ! Ou trouvez un photographe qui maîtrise le contre-jour.

Et l ‘heure bleue, ou la lumière parfaite pour les photos de couple ? J’en parlerais peut-être lors d’un prochain article.

FERMER LE MENU
adipiscing suscipit Donec tristique ut porta. lectus id,